a4039b2682f84ae6899ee26c8e8231a6
ce-livre.com

smoothie à la fraise et hépatite-A – la contamination

smoothie à la fraise et hépatite-A – la contamination

smoothie à la fraise et hépatite-A – la contamination

Share Button

Smoothie à la fraise et hépatite-A : au moins 100 personnes contaminées aux Etats-Unis.

 

 

Les fonctionnaires du CDC ont annoncé une augmentation du nombre de cas d’hépatite-A aux États-Unis, suite à la consommation de smoothie à la fraise chez Tropical-Smoothie-Café.

La consommation de smoothie à la fraise, semble être le point commun de clients du « Tropical-Smoothie-Café »

Le premier cas d’hépatite-A a été annoncée en  Virginie.

L’enquête des autorités ont révélé que le virus provenait d’un lot de purée de fraises congelées importées d »Egypte.

Les propriétaires de la chaîne « Tropical-Smoothie-Café » ont retirés les produits contaminés et ont changé de fournisseurs.

Cependant, la plupart des victimes sont de Virginie. Là ont été annoncés la plus de moitié des cas.

Presque vingt autres personnes à travers les États-Unis ont été infectées avec l’hépatite A pour avoir consommé des smoothies à la fraise. En plus de Virginie, d’autres cas ont signalés en Caroline du Nord, en Oregon, dans l’état de New-York, dans le Maryland et le Wisconsin.

Le premier cas d’hépatite-A est apparue en Virginie cet été. La victime était un des employés de « Tropical-Café » lui-même. Quatre-vingt-huit autres cas ont été confirmés par les Centres pour le Contrôle de Maladie et la Prévention. Trente-neuf des patients ont eu besoin d’être hospitalisés. Heureusement, aucun des cas n’est sévère et aucun décès n’est à signaler.

Dans le courant du mois d’août, les propriétaires du « Tropical-Smoothie-Café » en  Virginie se sont excusés auprès de leurs clients et les ont assurés que ce type de situation ne se reproduirait plus.

strawberry-milkshake

Les autorités ont suggéré que les clients ayant consommés entre le 5 et 8 août de prendre contact avec leur médecin pour prendre d’éventuelles mesures de vaccinations.

Les médecins pensent qu’il ne s’agit que d’un début et s’attendent à une augmentation des cas dans les semaines à venir.

Le virus peut incuber jusqu’à quatorze jours, au minimum, avant l’apparition de symptômes et il y a une forte possibilité que plus de clients devraient être infectés avec le virus.

Il s’est passé deux semaines avant que le public soit informé.

 

 

L’hépatite-A est une maladie qui affecte le foie.

Elle est associée à une jaunisse, de douleur abdominale, perte d’appétit, la fièvre et la nausée parmi d’autres. Les spécialistes disent que les vaccins et la médication peuvent améliorer de façon significative la condition de patients s’ils sont traités en temps voulu.

 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :