Les prix Goncourt, qui doit être décerné le 10 novembre, et Interallié, prévu le 18, ne seront remis que si les librairies sont ouvertes à ce moment-là.

Les prix Goncourt, qui doit être décerné le 10 novembre, et l’Interallié, prévu pour le 18, ne seront remis que si les librairies sont ouvertes à ce moment-là.

Lecture

Le prix Goncourt est remis à une date indéterminée puisque le 10 novembre les librairies ne seront pas ouvertes.

Pour les académiciens il n’est pas question de le remettre pour qu’il bénéficie à d’autres plateformes de vente », écrit-elle jeudi dans un court message.

Par ce geste, les académiciens du Goncourt « tiennent à exprimer leur solidarité avec les libraires ».

L’Interallié a dit avoir pris la même décision.

« Il y aura bien une sélection de finalistes le 12 novembre. Mais on ne remettra pas le prix tant que les librairies seront fermées« , a déclaré à l’AFP une porte-parole du jury. 

Les librairies ne font pas pour le moment partie des commerces ouverts.

Mais elles pourront, comme les disquaires d’ailleurs, organiser des activités de livraison et de retraits de commandes, c’est-à-dire le “click and collect”.

Le Renaudot et le Grand prix de l’Académie française suivent la même ligne.

Comme tous les « commerces non essentiels », les librairies sont censées fermer ce vendredi 30 octobre, date d’entrée en vigueur du reconfinement pour cause de deuxième vague de l’épidémie de Covid-19.

Cette fermeture confirmée jeudi soir 29 octobre par la ministre de la Culture Roselyne Bachelot. Quid de la FNAC ?

Après avoir annulé l’annonce de sa deuxième sélection, le jury du prix Interallié confirme qu’il dévoilera le nom des finalistes le 12 novembre.

En revanche, l’annonce du lauréat dépendra, tout comme pour le Goncourt et le Renaudot, de la réouverture des librairies.

Selon le Syndicat de la librairie française « Les librairies de proximité, qui maillent tout notre territoire, se sont organisées et équipées. Elles peuvent être parfaitement en mesure d’accueillir les lecteurs dans la perspective d’un nouveau confinement, dans des conditions sanitaires sûres et éprouvées. »

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :